Document sans titre
Oeuvres
20 Menshô ni Onegai
Angelic Layer
Card Captor Sakura
Clamp School Detectives
Clover
Chobits
Clamp Gakuen Tokkei Duklyon
Goho Drug
Magic Knight Rayearth
Miyuki-chan in the Wonderland
Rex, a Dinosaure Story
RG Veda
Shin Shunkaden
Shirahime Shô
Shoten
Sohryuden
Suki Dakara Suki
Tôkyô Babylon
Tsubasa Reservoir Chronicle
Watashi no suki na hito
Wish
X
xxxHolic
Yumegari

Clover

Je dois avouer avoir tenté de retarder la publication d'une présentation de cette œuvre autant que possible. En effet, je ne cesse de me demander comment définir ce qu'on ressent à sa lecture, et surtout ce qui provoque ce sentiment. Alors laissons cela de coté pour le moment, et commençons par le résumé…

L'histoire débute lorsque Ryu Kazuhiko, ancien militaire, est rappelé par le gouvernement pour effectuer une mission spéciale. Il devra escorter une jeune fille, Suh, jusqu'à une destination inconnue. Et l'ancien militaire se prendra d'affection pour cette enfant calme, au regard mélancolique. Avec l'aide de ses amis, Gingetsu et Ran, il fera tout pour qu'elle parvienne à destination saine et sauve. Et là, il apprendra qu'elle est en réalité un "Trèfle à Quatre Feuilles", faisant parti du projet "Clover".
"Clover" (Trèfle) est le nom d'un projet gouvernemental visant à retrouver des enfants possédants des pouvoirs magiques afin de les contrôler. Et suivant leurs talents, ces enfants sont classés trèfles à une, deux, trois, et quatre feuilles. Etant le seul exemplaire de niveau 4, le plus puissant, Suh a dû vivre seule pendant toute son enfance, coupée du monde, jusqu'à ce qu'elle rencontre la chanteuse Oluha…

Difficile de définir ce qui rend Clover aussi particulier et étrange. Sa lecture donne l'impression d'être dans un rêve, un cauchemar peut-être… Une impression d'irréalité flotte sur toute l'œuvre, sans qu'on sache bien pourquoi… Je me suis longtemps posé la question, et j'ai finalement trouvé plusieurs raisons à cela.
Tout d'abord, les unités de temps et de lieu ne sont pas spécifiés. L'histoire pourrait tout aussi bien se dérouler dans le passé ou le présent, voir même sur une autre planète. Le lecteur n'a donc aucun point de repère. Et quand au volume 3, l'histoire opère un retour en arrière, le lecteur est totalement déstabilisé.
Ensuite, il n'y a pratiquement aucun plan d'ensemble des personnages ou des décors. Les cases se succèdent les unes après les autres, comme des flash, parfois sur des pages quasiment vides. On offre au regard du lecteur un détail, une main, une bouche, un œil… Et c'est tout ce qui fait passer les sentiments.
Enfin, cette impression est encore accentuée par les textes des chansons qui entre-coupent l'histoire, l'accompagnent tout du long, et donnent l'impression que l'histoire elle-même est un poème.

Tous ces éléments font de Clover une histoire pleine de poésie, de mélancolie, à l'image de son héroïne. Et si ceux qui pensent que Clamp est "spécial", qu'ils ne lisent jamais CE manga. Ca leur donnerait raison. Les décors pourraient faire penser à une œuvre de type "cyber-punk", mais on s'aperçoit vite qu'on en est loin. Alors dans quelle catégorie la classer?

 

Résumé des tomes :

 

Version française disponible chez Manga Player (aujourd'hui "Pika Edition") sous le titre: Trèfle.

Titre original: Clover
Date de première publication: 1997
Nombre de volumes: 4. Mais il semblerait que ce ne soit pas finit...

 
  Document sans titre
Infos
Accueil
About Clamp
Site
Terms of use
Contact
Liens
Mes sites
Sites divers
Special
Kujaku
Divers
Vos fanarts
Mes fanarts
Fanfics
Dollz
Winamp skins
Wallpapers